Bientôt le retour des ruches dans mes Grands Crus Classés

Dans quelques semaines les ruches de mes Grands Crus de Bordeaux (Château Pape Clément, Château La Tour Carnet et Château Fombrauge) vont reprendre leur place au plus près des vignes.

Les abeilles de nos châteaux ont passé l’hiver au chaud chez notre apiculteur.
Selon ses dires, l’hiver s’est bien passé. Leur réveil est très bon, les premières chaleurs printanières qui ont fait suites aux périodes de grands froids des mois de janvier et février n’y sont pas étrangères.
Cependant, la ruche reste encore en observation pour pouvoir suivre « en temps réel » l’évolution de la ponte. La reine a donné naissance aux premières ouvrières il y a une petite semaine. Désormais la progression sera constante. Près de 50000 individus peupleront la ruche à la mi-juillet.
Toutes les abeilles d’hiver préparent ardemment la ruche pour cet été, la colonie doit être suffisamment forte pour supporter cette année encore les attaques des frelons asiatiques qui à Pessac plus qu’ailleurs, leur vouent une guerre impitoyable.

Le transfert des ruches jusqu’aux châteaux se fera de nuit «au frais» pour ne pas effrayer les abeilles.
Dans quelques semaines vous pourrez suivre sur mon blog leur arrivée ainsi que l’installation des pièges à frelons dans les parcs de mes Grands Crus de Bordeaux.

Articles en relation :

Share

 

Cette entrée a été publiée dans Actualités, Ecosystème, Mes vins et vignobles, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>